Mission et objectifs

L’objectif du DARC est de comprendre et d’expliquer l’impact des technologies d’anonymat sur le phénomène de la délinquance, et, en particulier, sur les acteurs des marchés illicites sur internet. Cet objectif nous permet de mieux comprendre quels acteurs font le choix d’utiliser des technologies d’anonymat, comment ils en arrivent à faire ce choix, et quels sont les impacts de ce choix sur leurs activités délinquantes et les acteurs qui les surveillent. Les activités du DARC puisent fortement dans la théorie de l’apprentissage social et sont divisées en trois volets. Le premier volet consiste en une vigie continue des technologies d’anonymat. Le deuxième volet cherche à comprendre les processus d’adaptation qui amènent les délinquants à adopter des technologies d’anonymat. Finalement, le troisième volet explique l’impact des technologies d’anonymat sur les délinquants. Les données analysées au DARC sont collectées à l’aide d’une vigie de la littérature scientifique, des sites axés sur les nouvelles technologies ainsi que de Google News, d’une vigie sur les plateformes de discussion fréquentées par les participants des MIL, d’une vigie des MIL et d’un sondage en ligne auprès des participants des MIL. Ces données nous permettent de publier des rapports trimestriels sur l’évolution des technologies d’anonymat, de sonder les processus d’adaptation qui amènent les délinquants à adopter des technologies d’anonymat, d’analyser qualitativement le discours des délinquants participant aux MIL, de créer un réseau des liens de conflits et d’entraide entre ces derniers et d’expliquer leur performance criminelle et les périodes d’impunités.

Ce contenu a été mis à jour le 12 mars 2019 à 3 h 22 min.